Commune de Commugny - Route de Coppet 10, 1291 Commugny  - Tél. 022 566 67 01 - admin@commugny.ch

 
 

Présentation de la commune


Située en Terre Sainte, partie la plus occidentale du canton de Vaud (Suisse), la commune est entourée au Sud par Tannay, à l'Ouest par Chavannes-des-Bois et Grilly dans le Département français de l'Ain, au Nord par Chavannes-de-Bogis et Founex et à l'Est par Coppet. Commugny, avec ses 6,5 km2 (652 hectares), est la plus étendue des 8 communes de la région de Terre Sainte (25% de la surface totale).


Les altitudes s'étagent de 400 à 483 m L'église se trouve à une altitude de 419 m représentative de la zone habitée. Les pentes sont douces, sauf peut-être celles de la colline coiffée par l'église.

   

 

Les armoiries

"De gueules au pal d'argent, à la cloche d'or brochante", ainsi sont définies en langage héraldique les armoiries de Commugny. (...)

C'est en 1898, sur un drapeau offert à la commune par un particulier qu'apparaissent pour la première fois les armoiries communales. Le canton de Vaud avait réclamé à toutes les communes de retrouver ou de choisir leurs "armes". (...)

S'il est souvent difficile de définir avec exactitude l'origine des armoiries d'une commune, il est évident que l'église a "fourni" la cloche du blason communal".

Commugny Un village à vivre - Pascal Hoffer, Editions Cabédita

 

 

crédit photo Paroisse de Terre Sainte


L'Eglise

"L'église de Commugny, dédiée à saint Christophe, compte parmi les plus remarquables sanctuaires du canton.  Située à 419 mètres d'altitude et classée monument historique, l'église réformée de Commugny date de diverses époques. C'est l'année 1479 qui figure pourtant sur les tablettes cantonales.

Ses fondements pourraient remonter au VIe siècle (an 515), voir au début du VIIe siècle. (...)

On découvrit en 1904 que l'église avait été construite sur l'emplacement d'une villa romaine. Suite à des agrandissements successifs, l'église devint celle que l'on connaît aujourd'hui, avec ses huit croisées d'ogives placées sur le choeur et les bas-côtés. (...) Les somptueux vitraux de la grande fenêtre du cheour date de 1933. (...)

De nouvelles orgues allaient remplacer en 2003 celles inaugurées en 1952. (...) Le nouvel orgue, construit par la manufacture Füglister de Grimisuat (VS), est placé au même endroit que l'ancien, mais sur une nouvelle galerie. (...)

Enfin, un endroit de rêves et d'histoires comme l'est le temple se doit d'avoir une part de légende. Aussi, on rapport que Mme de Staël utilisait une porte dérobée et un souterrain menant de Commugny au château de Coppet."

Commugny Un village à vivre - Pascal Hoffer, Editions Cabédita